Musique céleste à NYC: La chorale du Diocèse du Pape !

Vendredi 17 juin 2011
 
Chers amis et lecteurs,
 
Le printemps a laissé la place à l'été: et vous savez déjà, que pour moi, c'est le moment le plus merveilleux de l'année!

Ma vie à New York a toujours une touche d'Italie, un peu parce que beaucoup de mes amis sont italiens ou sont amoureux de l’Italie et un peu parce que je suis toujours moi-même en quête de quelque chose d’italien afin que mon pays d'origine ne me manque pas trop, je suppose !
 
Samedi dernier, je faisais partie d'un évènement qui était vraiment très spécial en différentes manières! Un ami à moi, journaliste, Franco Corrado, m'a invité à assister au dernier concert du Choeur du Diocèse du Pape.

Ce fut un merveilleux évènement qui a commencé grâce à l'effet d'une autre merveilleuse personne que je connais très bien, un homme que je respecte et aime beaucoup : Larry Paragono.
Larry est un homme très humble et doux, un homme qui a bâti un empire incroyable aux Etats-Unis en partant de rien, un banquier qui a réussi  et qui est impliqué dans de nombreuses entreprises commerciales prospères. Néanmoins, si vous aviez la chance de le rencontrer, vous penseriez qu'il est juste un homme doux et gentil, fier d'être italien et reconnaissant d'être en vie, d'avoir une grande famille et des amis chers. Vous l’aimeriez comme je le fais pour son grand cœur et ses manières douces.
 
Mais Larry, en plus d’être très riche, est aussi une personne très généreuse, prêt à aider les autres quand il le peut. En collaboration avec son meilleur ami Sal Davino, un autre homme merveilleux avec un grand cœur, ils sont les deux anges qui ont rendu possible l’enregistrement de mon CD "And I love you so." Et pour cela je leur serai éternellement reconnaissante.
 
Ils sont tous les deux des hommes d’affaires, mais ils font en sorte de redonner au monde ce qu’ils ont reçu.
 
Larry a, en réalité, financé la reconstruction de l'Église dans le village en Italie d’où est originaire sa famille.
Et c'était lors d’une visite dans son propre village au sud de l'Italie qu'il y a quelques années il a vu le Choeur du Diocèse du Pape et est tombé amoureux de leur musique.
Il a raconté qu’il a décidé de les emmener aux USA. Bien, comme vous pouvez imaginer, cela n’a pas été chose facile à organiser, non seulement pour les coûts engendrés, mais aussi pour toutes les choses qui doivent être préparées. Mais Larry a été fortement motivé pour les faire venir et cela s’est fait.
 
 
Les merveilleux 47 membres du Choeur du Diocèse du Pape, dirigé par Marco Frisina, ont volé de Rome vers les US et sont partis en tournée pour la première fois avec des concerts à guichets fermés (au Théâtre des Patriotes, à Trenton, NJ, la Cathédrale St. Patrick à New York, le Théâtre de la Communauté Morristown, NJ, au Théâtre Palace à Stamford CT, la Basilique du Sacré Cœur à Newark, NJ), pour mettre fin à la tournée à l'Eglise Regina Pacis, Brooklyn, NY.
Je peux dire que le son des voix célestes de la Chorale peut vraiment voler votre coeur et vous amener sur une autre planète. Une expérience surréaliste.
La Chorale était accompagnée par le grand Orchestre Symphonique de Livingston dirigé par Marco Frisina. Monseigneur Marco Frisina, que j'ai appris à respecter avant et après le concert, est un homme très talentueux. Lui aussi, comme moi il est allé au Conservatoire de Santa Cecilia, où il a reçu un diplôme en composition juste avant d'entrer au Séminaire Romain Pontifical pour étudier la théologie.
 
Monseigneur Frisina a fondé le Chœur en 1984 et depuis il dirige le Chœur du Diocèse de Rome, qui a effectivement été créé pour accompagner les principales liturgies diocésaines, dont beaucoup sont présidées par le Saint-Père, le Pape en effet.
La chorale a un total de 250 membres et a joué partout en Europe.

Monseigneur Frisina, en plus d'être un évêque merveilleux, est un musicien très talentueux et un compositeur accompli. Il a collaboré à de nombreux projets internationaux avec la télévision italienne RAI et également Mediaset. Frisina a écrit de nombreux chants liturgiques connus en Italie et à l'étranger et a travaillé sur des projets avec des artistes italiens et internationaux. Toujours en 2000, il a travaillé avec la superstar italienne et aussi l'une de mes chanteuses préférées italiennes, Mina, pour qui il a composé les chansons “Magnificat” et “Nada Te Turba”qui ont été également si merveilleusement chantées lors du concert de Brooklyn auquel j'ai assisté.
J'ai parlé après le concert avec certains des musiciens de l'Orchestre Symphonique de Livingston qui ont joué, pour la première fois, avec le Chœur. Ils étaient tous extasiés de l’enthousiasme et du charisme dégagé par Monseigneur Frisina lors de la prestation. Son énergie et sa passion était vraiment visible pour nous tous pendant le concert. Un homme très talentueux et merveilleux pour sûr!  Un grand honneur de l’avoir rencontré!
Après cet incroyable concert, je faisais partie de la fête d'adieu de la Chorale qui devait partir le lendemain sur Rome. Il était si merveilleux d'entendre les mots de gratitude qu'ils avaient tous pour Larry et les amis qui l’ont aidé pour organiser ce merveilleux évènement. L'ovation et les applaudissements étaient longs et tonitruants et ont pris fin avec une chanson merveilleuse que le Chœur a commencé à chanter spontanément entrainant chacun d'entre nous à en faire partie! Tout simplement merveilleux!
 
C’était bien de parler avec les membres de la Chorale. Ils étaient remplis d'émotion et fiers de faire partie d'un tel évènement si merveilleux. Ils étaient doux-amers comme vous pouvez l'imaginer, car ils étaient encore tous là, à apprécier les moments en sachant que bientôt ce serait fini et qu’ils devraient retourner chez eux. J'ai également pu parler avec certains des merveilleux musiciens de l'Orchestre Symphonique de Livingston qui a joué avec le Choeur. Ils étaient également très émus. Un des joueurs de violon était fier de me montrer l'ensemble du répertoire qu’il a dû apprendre à jouer avec le Choeur. Monseigneur Frisina a mis en place un répertoire pop pour les concerts au Théâtre et un plus sacré et liturgique pour les Concerts dans l’Eglise et la Cathédrale. Répertoires totalement différents de l’un à l’autre si merveilleusement réalisés. Il était si heureux de me dire combien il a apprécié de jouer avec le Choeur et de travailler directement avec le merveilleux Monseigneur Frisina. En fait, ses yeux étaient brillants de larmes: tellement l’expérience a touché son cœur!!
 
Ce fut une belle « After party » et on pouvait voir la joie dans les yeux de Larry, l'énergie était très forte dans toute la pièce. Il a été également décidé de refaire revenir très bientôt la Chorale, l'année prochaine si ce n’est pas plus plus tôt, a-t-il dit!
Je serais honorée de faire partie de cet évènement, quand ils reviendront, comme vous pouvez l’imaginer. J’adorerais, pour sûr, chanter le "Magnificat" et le "Nada Te Turba", initialement chanté par mon idole, Mina,ou certaines des chansons du répertoire pop dans les Théâtres ; certaines chansons que j'ai déjà chanté dans mon spectacle! Mais le faire avec le Chœur serait un rêve!
En tout cas je vais faire partie de l'événement en l'aidant à le promouvoir encore, c’est pour sûr une merveilleuse et spéciale nuit et  le Chœur et Monseigneur Frisina sont tout simplement excellents! J'espère que vous pourrez entendre le Chœur du Diocèse du Pape la prochaine fois qu’ils seront aux Etats-Unis ou en Europe si vous habitez là-bas. Vous allez adorer à coup sûr!
 
Les voix célestes de la Chorale dans l'étreinte de la belle Eglise Regina Pacis et les gens tout autour  chantant joyeusement  «Jesus Christ You Are My Life ", une chanson écrite par Frisina pour la 15ème Journée Mondiale de la Jeunesse et adoptée comme la musique de toutes les réunions de la Jeunesse avec le Saint-Père, sont des souvenirs que je garderai dans mon cœur pour toujours!
Et je tiens à remercier mon merveilleux ami Vito Catalano qui était le photographe officiel de la tournée de la Chorale qui m’a prêté gracieusement, ces belles images pour le BLOG!! Merci Vito tu es Grand!!
 
Restez à l'écoute pour mon prochain blog de la semaine…oui au sujet de mon voyage à Venise et certains de mes plats préférés, et plus encore!
 
Amour toujours,
 
Giada
 
 
(Traduction Nathalie R.)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×